«

»

Mis à l’index, les fonctionnaires lèvent le poing le 10 octobre 2017

La Tribune
« Les syndicats dénoncent “une série d’attaques” inédite contre les 5,4 millions d’agents publics. Ce rassemblement unitaire “reflète plus qu’un malaise dans les fonctions publiques”, a déclaré le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, qui défilait à Lyon. Pour Mylène Jacquot (CFDT), l’absence de hausse du pouvoir d’achat, promesse de campagne “pas tenue” par Emmanuel Macron, est “la goutte d’eau qui a fait déborder le vase”. Autre motif récurrent de colère, la dégradation des conditions de travail. “On est devenu une usine à soins : on pique, on branche. Les patients sont devenus des objets”, regrettait Françoise, infirmière à l’hôpital Saint-Louis à Paris ». Et l’état de santé du service public s’est encore dégradé.

Voir en ligne : Les photographies prises par FO lors de la manifestation des fonctionnaires à Paris le 10 octobre 2017